Salamin Magazine

Bénin / Sécurité : Les États-Unis d’Amérique mettent fin au séjour d’une volontaire en poste à Banikoara


Elle s’appelle Foote. Volontaire de la paix des États-Unis d’Amérique. Du moins, c’est ce qu’elle était à Banikoara depuis quelques mois.

Seulement, du fait de la situation qui prévaut dans le pays, son institution vient de la rappeler. Dans un courrier adressé au délégué de Tokey de Banikoara, Stephanie Joseph de Goes, Directrice nationale du Corps de la paix retiré cette volontaire de sa mission. “En raison des récents événements survenus dans le parc de la Pendjari, le corps de la paix a décidé de la retirer du poste pour des raisons de sécurité”, précise le courrier adressé à son destinataire le 10 mai dernier.

Parlant d’événement survenu au parc Pendjari, la directrice du corps de la paix fait allusion à l’enlèvement de deux touristes français et de leur guide le 1er mai 2019. Si le corps sans vie du guide a été retrouvé, les deux expatriés ont été libérés après une opération menée par l’armée française.

Mais depuis, le gouvernement béninois a intensifié la sécurité au niveau du parc et de ses alentours. L’armée déploie des stratégies pour une meilleure sécurisation de cet important patrimoine touristique.

Elie H.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires