Salamin Magazine
20171122_175518

3ème rencontre des communicateurs de la CEDEAO sur les questions de santé à Ouagadougou : Des assises pour renforcer la visibilité des actions de l’OOAS

Ils sont cadres de l’administration des ministères de la santé, responsables de la communication et journalistes des différents pays de la Communauté économique de l’Afrique de l’Ouest. Ils ont en commun d’être membres d’un même creuset depuis trois ans et se retrouvent à Ouagadougou au Burkina-Faso. C’est la 3ème rencontre des membres du réseau des communicateurs de la CEDEAO sur les questions de santé sous l’égide de l’Organisation ouest-africaine de la santé. Durant deux jours, les 22 et 23 novembre 2017, les participants à cette assise qui fait suite à celle d’Abidjan en 2016, suivront la présentation des acquis de l’OOAS et ses perspectives. Ils se pencheront aussi sur l’organisation et le fonctionnement de leur réseau présidé actuellement par le Sénégalais Dr Aloyse Diouf.
A la brève cérémonie d’ouverture ce mercredi, Dr Xavier Crespin, le directeur général de l’OOAS s’est félicité de la tenue de cette rencontre très importante pour son institution. « Notre institution est très avancée dans la mise en œuvre de son plan stratégique 2016-2020 avec la réalisation d’une diversité d’interventions qu’il est opportun de vous faire connaitre pour votre gouverne… pour une large diffusion dans vos pays », informe le directeur général, s’adressant aux communicateurs. En fait, poursuit-il, « ce plan dont la mise en œuvre constitue le fondement des interventions de l’OOAS dans l’espace CEDEAO a été élaboré à partir des priorités sanitaires de notre région et mérite qu’il soit connu des personnes ressources que vous êtes, en raison du bien fondé de votre contribution et de votre implication dans la bonne implication dans la bonne compréhension de ces interventions majeures ».
Pour sa part, Dr Francine Ouédraogo Douamba, secrétaire générale du Ministre de la santé du Burkina-Faso, la création de ce réseau est une œuvre utile. Tant elle permet d’accroitre la visibilité des actions de l’OOAS. « Les professionnels de la communication sont incontournables dans la recherche et la mise en œuvre des solutions à plusieurs problèmes de santé à travers notamment leur collaboration avec les agents de santé dans le cadre des programmes de sensibilisation. La récurrence des épidémies, l’ampleur des maladies non transmissibles dans notre espace communautaire, commandent que vous soyez aussi au premier rang avec le concours des techniciens et professionnels de la santé pour inverser les tendances négatives et assurer la promotion d’une bonne santé dans nos pays », a précisé la secrétaire générale du Ministère.

Par Joël C. TOKPONOU

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires