Salamin Magazine
sénégal

5ème forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique : « La paix de l’Afrique appartient à l’Afrique », dixit Florence Parly

La cérémonie d’ouverture de cette 5ème édition du forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, s’est tenue ce lundi, au Centre international de conférence Abdou Diouf (Cicad). Ceci sous la présidence du Président Macky Sall, et en présence de plusieurs personnalités de la paix et la sécurité.

Placé sous le thème « Paix et sécurité en Afrique : enjeux de développement et de stabilité durables », ce rendez-vous annuel a pour objectif de contribuer au renforcement de la paix et de la sécurité sur le continent.Aussi, les thématiques liées à la jeunesse et à la cyber-sécurité occuperont également une place dans le débat.
Il est important de reconnaître que plusieurs pays africains se trouvent dans une situation d’instabilité. « Les défis et menaces sécuritaires restent encore importants et continuent d’avoir un impact négatif sur le développement et la stabilité de l’Afrique », déclare le Président Macky Sall. Ceci pas seulement en raison des difficultés de gouvernance interne ou d’effets indirects des dynamiques de puissance et d’influence, mais à cause de la propagation de l’extrémisme violent qui modifie sensiblement la donne sécuritaire sur le continent.

Ainsi, le caractèreglobal de la question sécuritaire en Afrique appelle la participation diversifiée d’acteurs régionaux et internationaux tels que l’Union africaine(UA), les Nations-Unies, et l’Union européenne (UE). C’est ce qui amène la ministre de la défense française, Florence Parly a affirmée que :« vouloir la sécurité sans l’aide humanitaire serait absurde et dangereux ». Ceux -ci devraient rechercher des solutions tendant à conforter le lien entre sécurité, paix et développement, dans un processus apte à les rendre plus durable. Ce que renchérira le Président Macky Sall en disant qu’il est indispensable de poursuivre les efforts coordonnées pour soutenir les dynamiques positives et inverser les tendances négatives en mettant en commun l’autorité des décideurs politiques, la réflexion des doctrinaires et l’expertise de ceux qui quotidiennement, s’investissent dans la prévention des menaces, du maintien de la paix et de la sécurité.

Par ailleurs, Florence Parly met l’accent sur le fait que « La paix de l’Afrique appartient à l’Afrique ». Le Président gambien, Adam Barrow, à quant à lui mis l’accent sur les expériences en cours dans son pays. « La Gambie a renouée avec les institutions démocratique, après vingt trois ans d’un régime autoritaire avec les enjeux de la paix, de la sécurité et du développement ».

Occasion pour le Président sénégalais Macky Sall de rappeler que le Forum de Dakar s’inscrit dans le cadre global des efforts que déploie l’UA dans la recherche de “solutions africaines aux défis africains”. Ceci dans un esprit de coopération avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux. Ce qui justifie la présence régulière de pays amis, des Nations-Unies, de l’UE et d’autres acteurs partenaires. « Cette année un accent particulier sera mis sur les liens de causalité entre sécurité et développement, avec une attention soutenue sur les questions afférentes aux droits humains, à la liberté et à la justice face aux enjeux sécuritaires », a conclu le Président Macky Sall.

Dakar, Sabine KIKPADE

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires