Salamin Magazine
Image par defaut 1

Annulation du passeport de Komi KOUTCHE : Le parti FCBE s’inquiète et alerte la communauté internationale

COMMUNIQUÉ DU PARTI FCBE.

Le Bureau Politique du parti FCBE a pris connaissance, avec stupéfaction, de la lettre par laquelle le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation, a sollicité l’annulation des passeports de certains compatriotes dont l’ex Ministre d’État, Monsieur Komi KOUTCHE, 2ème Secrétaire Exécutif National Adjoint du parti. Cette mesure, ajoutée à d’autres décisions telles que la levée de l’immunité de certains députés membres du parti FCBE et aux demandes de poursuites d’anciens ministres du même parti, vient confirmer la volonté manifeste du pouvoir de la rupture de déstabiliser cet important maillon de l’opposition politique de notre pays.
A l’analyse, ces manoeuvres de déstabilisation n’ont qu’un seul objectif à peine voilé, celui de faire mains basses sur les élections législatives de 2019. Aussi, à travers le présent communiqué, le Bureau Politique du parti FCBE condamne-t-il, avec véhémence, cette immixtion du Garde des Sceaux dans une procédure judiciaire dans laquelle le camarade Komi KOUTCHE s’est montré toujours disponible, alors même que la demande de sa poursuite n’était pas encore enclenchée par le Parlement.
Le Bureau Politique du parti FCBE prend la Communauté nationale et internationale à témoin, en se réservant le droit d’engager à tout moment, toute action permettant à son 2ème Secrétaire Exécutif National Adjoint de bénéficier d’une justice équitable et de jouir librement de son droit de citoyen béninois.
En tout état de cause, les actes ainsi posés amènent le parti FCBE à se poser la question de savoir si au Bénin nous sommes toujours en démocratie où le droit du citoyen reste garanti?
C’est pourquoi le parti FCBE attire l’attention du gouvernement sur la nécessité d’éviter toute nouvelle manipulation de la justice dans ce dossier.
il lance par ailleurs un appel au calme à tous les militants du parti, tout en leur demandant de se tenir prêts pour sauver la démocratie et les droits de l’homme chèrement acquis à l’issue de l’historique conférence des forces vives de la nation de février 1990.
Enfin, le parti FCBE réaffirme son engagement aux côtés du peuple béninois pour défendre la patrie et les acquis démocratiques!

Vive la démocratie!
Vive le BENIN!!

fait à Cotonou, le 30 Août 2018
Signé:
le Bureau politique du parti FCBE

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires