Salamin Magazine
Image par defaut 1

Assemblée Générale Constitutive de l’« ONG Bénin sans Orphelins » : Un nouvel instrument au service des orphelins béninois

C’est la salle de conférence de DCAM-BETHESDA qu’ont choisi les membres de l’organisation non gouvernementale « Bénin sans orphelins » pour la tenue de leur assemblée générale constitutive ce dimanche 12 novembre 2017. Ils ont installé les solides bases d’un instrument qui se veut puissant à la rescousse de l’orphelin béninois sur toute l’étendue du territoire national.

« L’orphelin c’est l’enfant mineur qui a perdu son père et/ou sa mère », c’est par cette clarification conceptuelle que le prophète ADJAHO, un des membres de l’association a commencé son exposé sur les réelles motivations de l’installation de ce creuset. Et ce dimanche 12 novembre 2017 n’est pas un jour anodin pour porter ladite organisation sur les fonts baptismaux. En effet, c’est une tradition de par le monde entier de consacrer tous les deuxièmes dimanches de novembre pour célébrer « l’orphelin ». Partir de l’Ukraine en 2010, l’idée de célébrer l’orphelin a traversé le monde et aujourd’hui des chrétiens béninois veulent davantage secourir et assister l’orphelin afin de lui offrir une meilleure famille et un environnement sain qui lui permettra de grandir dans de bonnes conditions. Tel est donc l’objectif visé par l’organisation « Bénin sans orphelins ». Après les exhortations, le projet de texte constitutif a été présenté à l’assemblée générale composée de dirigeants d’ONG et d’églises acquis à la cause pour amendement et adoption. Quatre instances font l’organisation pour son bon fonctionnement, il s’agit de : l’assemblée générale, le comité de coordination, les commissaires aux comptes et le secrétariat administratif. Pour cette première mandature, un comité de coordination de 7 membres a été installé et est composé du Pasteur Christophe DEWANOU, de Madame Nadine TAMADAHO, de Monsieur Dieudonné DEGBOGBAHOUN, Monsieur pierre GANSARE, Mme Rogatienne DADA, du pasteur Djibril ADJAHO et du Général Charles SEZAN. Un bureau qui sera assisté par deux commissaires aux comptes et un président d’honneur Nicolas TCHOTCHOE pour qui « Bénin sans orphelins » n’est pas une organisation de trop mais un condensé de solutions aux insuffisances du domaine. « Bénin sans orphelins » veut bâtir des familles plus équilibrées en participant à une meilleure intégration de l’orphelin.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires