Salamin Magazine
IMG-20180917-WA0003

Bénin : Boni Yayi et Candide Azannaï vont se reconcilier pour affronter Talon

Ils étaient jusqu’à un passé récent des adversaires. Mais depuis le 27 mars 2017 qu’il a démissionné du gouvernement, Candide Azannaï et Boni Yayi sont du même côté : opposants au régime de la Rupture. Depuis, il était attendu un rapprochement entre les deux hommes. Et c’est qui est en cours, à en croire la déclaration faite ce lundi par certains lieutenants des deux hommes.

Selon Alassane Tigri et les députés Guy Mitokpè et Valentin Djènontin Agossou, l’ancien président Boni Yayi et Candide Azannaï, ancien ministre délégué chargé de la défense nationale de Patrice Talon parlent désormais le même langage politique. Ils ont décidé de se réconcilier sur demande de plusieurs personnes.
Selon Alassane Tigri, la réconciliation entre les deux hommes a été tout un processus qui a nécessité l’intervention de plusieurs personnalités dont le défunt roi d’Abomey Agoli-Agbo. Un accord de principe est obtenu entre les deux anciens adversaires politiques.
Selon le principal orateur de ce point de presse, « l’initiative de ce rapprochement est l’œuvre d’un groupe de personnes venant d’horizons divers, qui ont travaillé sans relâche pour que les deux personnalités puissent, au nom de l’intérêt supérieur de la nation, fumer le calumet de la paix ». Et le reste, notamment la rencontre entre les deux concernés n’est désormais qu’une affaire de jour. « Le comité note, de part et d’autre, et avec satisfaction, des avancées notables, notamment, l’obtention d’un accord de principe en vue d’une rencontre prochaine entre les deux personnalités », indique Alassane Tigri.

Ancien ministre de l’industrie et porte-parole du gouvernement de Boni Yayi dont il fut d’ailleurs l’un des principaux artisans de la victoire en 2006, Candide Azannaï n’a duré que onze mois à son poste. Très tôt, il fût débarqué de l’équipe gouvernementale. Et depuis, c’est la lune de fiel entre les deux hommes.

Par Rock SENOU (Stg)

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires