Salamin Magazine

Bénin / Crise électorale : Sabi Sira Korogoné dit non à une « perche illusoire »

Le leader de l’initiative de Nikki gardé en détention pendant huit et libéré en mai dernier n’approuve pas la tenue de l’actuel dialogue politique ce lundi au Palais de la Marina. Il a clairement dit ce qu’il pense de ceux qui ont accepté la main tendue du Chef de l’Etat. C’est dans une publication dur sa page facebook officielle.

« Nous jeunes, nos considérations dépassent le niveau de ses pseudos partis politiques ridiculisés et détruit … Nous ne sommes pas désespérés au point d’accepter une perche illusoire. Tous ceux qui s’y retrouveront seront considérés désormais comme ennemis de la résistance. Aujourd’hui nous n’avons plus besoin de ces partis politiques pour arriver à nos fins », a-t-il introduit.

Et Korogoné continue : « Le mouvement est en marche et bientôt on verra le vrai peuple agir. Ceux qui voudraient suivre suivront mais ceux la qui ne raisonnent aujourd’hui que sur la base de leurs intérêts personnels se retrouveront nez à nez avec le vrai peuple. Nous allons les livrer. Si aller rencontrer talon pouvait régler un problème on les a vu aller le voir avant les élections. De toute façon talon profite bien de ces divisions en manipulant certains. Nous savons tout ». 

« Pendant ce temps nos frères croupissent dans les prisons sans assistance. Nous y arriverons c’est plus que sûr et on fera les comptes », conclut-il. null,*�Ue�

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires