Salamin Magazine

Bénin / Crise politique : La mobilisation s’intensifie, Soglo déçu

Les alliés aux marches de l’opposition se comptent désormais par milliers. Sur les réseaux sociaux, c’est la grande sensibilisation et une forte mobilisation pour cette cause. Les militants de l’opposition se disent prêts à suivre le mot d’ordre de leurs leaders.

Mercredi soir, les responsables des partis d’opposition avaient annoncé des marches dans toutes les villes sans aucune autorisation. Ils entendent protester ainsi contre leur exclusion des élections législatives du 28 avril 2019. Cette exclusion a été confirmée le même mercredi par le Conseil des ministres.

L’ancien Président de la République, Nicéphore Soglo, sans pour autant exprimé son adhésion aux manifestations n’est pas content de Patrice Talon, l’actuel Chef d’Etat. Les deux audiences qu’il lui a accordées se sont révélées inutiles. “Je voudrais… inviter amicalement sinon paternellement beaucoup de cadres béninois, champions du monde de la prostitution politique, c’est-à-dire de la transhumance synonyme de politique du ventre, le célèbre “Adogocratie”, à plus de dignité. Ils doivent jeter aux orties la triste réputation “un pied dedans, un pied dehors” ou “d’intellectuels tarés, usés et fatigués” qui leur colle à la peau depuis le 26 octobre 1972″, a-t-il poursuivi.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires