Salamin Magazine

Bénin / Crise préélectorale : L’opposition dans les rues de Cotonou

Les militants des partis de l’opposition seront dans les rues de Cotonou ce lundi 11 mars 2019. A leur tête les anciens présidents Nicéphore Soglo et Boni Yayi, Candide Azannaï, Eric Houndété, Philippe Noudjènoumè et autres leaders politiques. C’est une manifestation prévue gigantesque pour protester contre l’exclusion des partis de l’opposition du processus électoral et appeler à l’organisation d’élections législatives inclusives. Cette marchera autorisée par la préfecture de Cotonou s’ébranlera du stade de l’amitié pour la place de l’Etoile rouge.

Au Bénin, l’opposition est exclue du processus électoral. Deux pièces fondamentales l’empêchent de participer aux élections. Il s’agit du quitus fiscal et du certificat de conformité à la nouvelle charte des partis politiques. Ce sont deux pièces qui doivent être délivrées respectivement par l’administration des impôts et le ministère de l’intérieur.

A la délibération faite par la Commission électorale nationale autonome, seules les listes Union progressiste et Bloc républicain sont validées pour participer aux élections législatives. Ces deux listes sont de la mouvance présidentielle et donc soutiennent les actions du gouvernement.

Elie HOUNKPATIN

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires