Salamin Magazine

Bénin / Grand Nokoué : Les barons du pouvoir créent le monopole dans la gestion des voiries et déchets des collectivités locales

 
Dotée d’un capital social de cent millions (100.000.000) de francs CFA « entièrement libéré par l’actionnaire unique dont le siège est fixé à Cotonou, carré numéro 396, quartier Awhanlèko Plage, Agence du Cadre de Vie… », la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité Urbaine dans le Grand Nokoué est créée pour une durée de vie de 99 ans. 
Immatriculée au Guichet Unique de Formalisation des Entreprises (GUFE) le 06 mars 2019, l’annonce légale de cette société classée « société anonyme avec conseil d’administration », a été faite par l’étude de Me Agbégnonhou Monique Houssou Agon, notaire mais basée curieusement à Bohicon à plus de cent kilomètres du siège social de la société naissante. 
Au sein du conseil d’administration que préside dame Olga Prince Dagnon, patronne de l’Agence du Cadre de Vie et proche du Président de la République et de son Conseil Spécial et influent cousin Johanes Dagnon, on note la présence des maires des villes de Ouidah, Abomey-Calavi, Cotonou et Porto – Novo. 
Il y a peu, le Gouvernement a fait aux autorités de ces villes, la promesse de créer le concept « Grand Nokoué » afin d’inscrire aux priorités de l’Etat leur assainissement et la gestion des questions d’inondations auxquelles elles sont confrontées et face auxquelles elles ont des moyens limités d’intervention. 
Plutôt que cette aide que beaucoup d’observateurs espéraient en resources financières et en expertises, voilà qu’on assiste à la création d’une société anonyme pour capter et gérer l’opportunité économique qu’offre la gestion des déchets  dans ces villes. Car il est inscrit selon l’annonce légale faite par le notaire, au registre de commerce de la société naissante, qu’elle a pour objet « pour son propre compte et pour le compte de tiers, d’assurer ou de faire assurer la collecte, le tri et le recyclage des déchets – de traiter et de valoriser les déchets notamment le déconditionnement des déchets ménagers, le broyage des encombrants, l’élimination et la valorisation de déchets et toutes opérations connexes – d’effectuer le transport, voire le transbordement des déchets en vue de leur élimination par incinérateur comme hors incinérateur ou dans un centre d’enfouissement technique et sanitaire – d’assister les collectivités locales dans la mise en place des meilleures solutions de gestion des déchets et de préservation de l’environnement, – de réaliser en relation avec les collectivités locales toutes opérations ayant trait à la salubrité, notamment les travaux d’entretien de la voirie urbaine , de balayage et de piquetage des voies et places publiques , de curage des caniveaux …de participer directement ou indirectement à toutes activités ou opérations industrielles, commerciales ou financières, mobilières ou immobilières, sous quelque forme que ce soit, dès lors que ces activités peuvent se rattacher directement ou indirectement à l’objet social ou à tous objets similaires, connexes ou complémentaires ».

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires