Salamin Magazine

Bénin / Justice : Modeste Toboula évacué au Maroc

L’ancien préfet du Littoral condamné à douze mois de prison ferme n’est plus dans la prison civile de Missérété. Modeste Toboula est évacué sur le Maroc ce matin du 10 juin 2019. C’est l’information donnée par Frissons radio et confirmé par des sources proches de sa famille.

Selon ces sources, le détenu souffrirait depuis plusieurs semaines. Ce qui aurait même conduit, entre autres, le juge à rapprocher la date de l’audience qui a connu de sa condamnation.

L’ancien préfet du département du Littoral au Bénin est condamné à une peine d’emprisonnement de 12 mois ferme. Il devra également payer une amende de deux millions FCFA. C’est le verdict prononcé par le juge de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme ce lundi 03 juin 2019. Le chef d’accusation retenu par le juge dans cette affaire de transaction foncière dans le quartier Fiyégnon à Cotonou est abus de confiance.

Dans la même affaire, les co-détenus de l’ancien préfet ont connu diverses fortunes. Basile Kougblénou et Basile Djossouvi sont les plus heureux. Ils ont été purement et simplement relaxés. Leur innocence dans l’affaire ayant été reconnue par le juge.

Mais René Gamavo a été moins chanceux. Il a écopé de 12 mois d’emprisonnement ferme et de 200.000 FCFA d’amende.

Encore moins chanceux, trois prévenus ont été condamnés à 5 ans de prison ferme. Il s’agit de Clément dari, Salifou Assah et Magloire Saïzonou.

L’ancien préfet Modeste Toboula et les autres sont condamnés dans une affaire de cession du domaine de l’Etat. L’affaire a commencé depuis le 18 février 2019 où ils ont été convoqué à la Brigade économique et financière. Après garde à vue et audition par le procureur spécial, ils ont été placés sous mandat de dépôt. Au total, ils ont déjà passé 4 mois derrière les barreaux de la prison d’Akpro-Missérété.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires