Salamin Magazine
Image par defaut 1

Bénin : L’union des magistrats fustige l’immixtion flagrante de l’exécutif dans le dossier Atao

A l’issue d’une Assemblée générale tenue à cotonou ce vendredi, l’Union Nationale des Magistrats du Bénin se montre préoccupée de la situation de l’indépendance de l’appareil judiciaire du pays. Elle déclare dans un communiqué signé de son président, le magistrat Marc Robert DADAGLO, fustiger « avec gravité cette immixtion flagrante de l’exécutif dans la conduite de certaines affaires en cours ».
Ce qui était jusque là perçu comme une rumeur ou de simples récriminations de personnes présumées en difficulté avec la loi est donc confirmé par les principaux concernés, les magistrats dont certains se feraient pratiquement dicter par le garde des sceaux, la conduite à avoir dans certains dossiers notamment de poursuite de gens dont la position politique dans le pays ne fait l’ombre d’aucun doute.

Alors, insiste le communiqué parvenu à notre rédaction, « (…) L’UNAMAB tient à rappeler au gouvernement notamment au Ministre de la Justice, le principe constitutionnel de la séparation des pouvoirs qui constitue le socle de l’État de droit et de la démocratie . Il n’est pas des prérogatives de l’exécutif de juger encore moins livrer aux gémonies les actes des acteurs judiciaires ».

Par Josiane KOI

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires