Salamin Magazine

Bénin / Politique : L’Union progressiste se félicite de l’assainissement du paysage politique

Même si tous les partis qui avaient déposé leurs dossiers au Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique recevaient leurs certificats de conformité, le Bénin compterait au maximum 10 formations politique en ce début d’année 2019. En attendant que tous les recalés ne se remettent en règle, à peine 5 partis politiques existent légalement.  Loin des 250 partis politiques qui existaient avant le vote et la promulgation de la nouvelle charte des partis politiques. Cette réussite est saluée par les membres de l’Union progressistes lors d’une conférence de presse ce jeudi 14 mars 2019 à Cotonou. Ce parti politique de la mouvance présidentielle figure parmi les deux dont la liste est validée par la Commission électorale nationale autonome. Il comporte en son sein plusieurs grandes figures comme Bruno Amoussou, Idji Kolawolé et Mathurin Nago, tous anciens présidents de l’assemblée nationale du Bénin.

« Nous pouvons nous réjouir pour avoir contribué de manière substantielle à l’assainissement du paysage politique de notre pays », ont fait savoir les membres de l’Union progressiste dans leur déclaration, eux qui sont la fruit de la fusion de plus 80 anciens partis et mouvements politiques. Pour y arriver, le parcourt a été éprouvant avec des étapes nombreuses et administration particulièrement exigeante mais ils allés avec succès au bout du processus.

Cependant, l’UP «déplore que nombre d’acteurs politiques pas des moindres, n’aient pas pu s’élever à la hauteur des exigences de notre société ». « Il était temps et il reste un impératif que nous sortions des partis de régions ou de communes voire d’arrondissements. Nous devrions sortir de la logique des partis – entreprises appartenant à un PDG tout puissant, réduisant la politique à un vaste marché où tout se vend et s’achète au détriment du développement de notre pays », précise la même déclaration.

Josiane KOI

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires