Salamin Magazine
KK

Bénin : Une vraie fausse affaire de 95 millions FCFA pour faire chanter Komi Koutché

Visiblement, la bataille pour le contrôle de la prochaine législature continue de faire développer des stratégies les plus imprévisibles. Contre toute attente, le tribunal vient de demander au parlement la poursuite de Komi Koutché.

Le dossier qu’on lui reproche concerne un vol qu’il y a eu en son domicile qui servait de Quartier général pour le candidat Lionel Zinsou dont il était le directeur de campagne, lors de l’élection présidentielle de 2016.

Selon des sources proches du mis en cause, des individus habitués au local dans lequel étaient entreposées les ressources financières avant dispashing pour les structures de campagne, s’y sont entrés et dérobés 95 millions FCFA. Ayant porté plainte, le directeur de campagne a pu se voir rétrocéder 92 millions FCFA. Ce qui a permis de gérer les activités de campagne.

C’est justement sur cet incident que le tribunal voudrait, selon le directeur de la communication de la présidence de la république, poursuivre Komi Koutché.

Un chef d’accusation bien paradoxal et inédit dans l’arène politique béninoise.

OKE Simon

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires