Salamin Magazine

Bénin : Veille citoyenne : ALCRER et Social Watch Bénin évaluent les performances du Programme PartiCiP 2 et vulgarisent le PTA 2019


Les membres du Comité de Pilotage et de Suivi (CPS), de la Coordination nationale et les coordonnateurs départementaux du Programme PartiCiP 2 ont pris part, du 27 au 29 mars dernier à l’hôtel Espace 2000 de Bohicon à un atelier de revue des activités en 2018 et de planification de celles de 2019.

Améliorer les interventions et le cadre de rendement de PartiCiP 2 à travers le monitoring des activités de veille citoyenne menées en 2018 et favoriser l’appropriation du Plan de Travail Annuel (PTA) de l’année 2019.

C’est le but visé par l’atelier organisé à Bohicon par l’ONG ALCRER et Social Watch Bénin dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Programme PartiCiP 2 financé par l’Ambassade des Pays-Bas.

À l’entame de l’atelier, la vice-présidente du Comité de Pilotage et de Suivi, Blanche Clarisse SONON a rappelé que cette rencontre annuelle est une occasion propice pour évaluer les résultats obtenus au cours des douze derniers mois afin de prendre de nouveaux engagements pour améliorer les performances au cours de la nouvelle année.

C’est pourquoi, en saluant l’engagement des coordinations départementales aux côtés de l’ONG ALCRER et Social Watch Bénin dans le processus de promotion de la participation citoyenne dans les communes du Bénin, Blanche SONON a exhorté ces acteurs de terrain à redoubler d’ardeurs pour qu’au cours de l’année 2019, les performances soient au-delà des attentes.

En procédant à l’ouverture de l’atelier, le président du CPS / PartiCiP 2, Martin Vihoutou ASSOGBA a exprimé les félicitations du CPS/ PartiCiP 2 aux coordonnateurs départementaux pour les résultats obtenus au cours de l’année 2018 dans l’accompagnement quotidien des 62 Cellules de Participation Citoyenne (CPC) installées par ALCRER et Social Watch Bénin dans le cadre du Programme PartiCiP.

« Je suis admiratif de votre engagement pour l’enracinement de la bonne gouvernance dans les communes du Bénin », a ainsi laissé entendre le Président Martin ASSOGBA.

Pour lui, le rôle de la Société civile est déterminant pour faire des collectivités locales des espaces bien gérées pour le bien-être des populations. Aussi, a-t-il remercié l’Ambassade des Pays-Bas pour son appui technique et financier aux deux organisations pour la mise en œuvre de PartiCiP 2.

il a invité les Il n’a pas manqué d’exhorter les participants à tirer les enseignements nécessaires du bilan de l’année écoulée afin que les objectifs soient atteints à l’issue de l’exercice 2019.

Outre l’évaluation de la performance du programme et des coordinations départementales en 2018, il est à noter que l’atelier a été meublé par des discussions sur les performances de 2018 et les constats du dernier accompagnement technique des CPC, des résolutions majeures pour la performance en 2019 et l’amélioration des interventions des CPC ainsi que le débriefing sur les activités du budget participatif.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires