Salamin Magazine
bruno-amoussou

Bénin/Politique : Bruno Amoussou, le joker de Talon pour la révision de la Constitution

A la télévision nationale hier, Bruno Amoussou était, ni plus ni moins, dans la peau de joker du pouvoir dans le processus de la révision par morceau de la Constitution. Le Renard de Djakotomey était passé jouer la carte de la transparence et de la crédibilité du vote qui se déroulera demain jeudi à l’Assemblée nationale. Car c’est demain que les députés étudieront la proposition de révision de la loi fondamentale.

Avec ardeur et paradoxalement presque sans humour comme on le lui connait, le Renard de Djakotomey a défendu l’initiative et clamé haut et fort que le Président de la République n’y est pour rien. Paradoxe : Une initiative du Bloc de la majorité présidentielle pour réviser la loi fondamentale avec un renforcement des pouvoirs du Chef de l’Etat sans que ce dernier ne soit au cœur du processus ? Si c’est vrai alors il faut soit se réjouir de la trop grande brusque autonomie décisionnelle des députés de la mouvance présidentielle, soit s’inquiéter du dysfonctionnement au sein de la mouvance.

Mais une chose est claire, le premier bénéficiaire de la révision, c’est le Président de la République. Non seulement ses pouvoirs seront renforcés mais ce serait une belle manière pour lui de prendre sa revanche sur l’opposition. C’est en cela qu’on comprend que Bruno Amoussou soit venu défendre la proposition dont lui et 7 autres de ses collègues sont les auteurs « officiellement ». Histoire de rassurer l’opinion publique devenue très critique, de la bonne foi qui fonde l’initiative. Une démarche qui avait manqué au processus qui a abouti au rejet de l’ancien projet de révision le 4 avril 2017.
Cette fois-ci, la révision part avec plus de chance de réussir. Du moins, la mouvance obtiendra tout au moins un referendum.

Par Hilaire DJA (Coll)

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires