Salamin Magazine

CAN / Egypte 2019 : Le Bénin et le Sénégal, cobayes des VAR

La Confédération africaine de football a décidé d’introduire à partir des quarts de finale les Arbitres assistants vidéo (VAR). C’est un dispositif électronique qui permet à des arbitres assistants suivant le match sur des écrans d’aider l’arbitre central à affiner sa décision sur l’aire de jeu.

C’est la toute première fois que la CAF utilisera les VAR. Et ce sera lors du match qui opposera ce mercredi 10 juillet 2019 les Ecureuils du Bénin aux Lions de la Téranga. Béninois et Sénégalais seront donc les cobayes de cette innovation majeure dans le football africain lors du premier match des quarts de finale.

Selon le site de la FIFA, www.fifa.com, rôle des arbitres assistants vidéo est d’aider l’arbitre à déterminer si une infraction à même d’invalider un but s’est produite. Si le ballon a franchi la ligne, le jeu est déjà interrompu et il n’y a pas d’impact direct sur le match.

Ils ont également pour rôle de veiller à ce qu’aucune décision clairement incorrecte ne soit prise au moment d’accorder – ou de ne pas accorder – un penalty.

Le troisième rôle des arbitres assistants vidéo est de veiller à ce qu’aucune décision clairement incorrecte ne soit prise au moment d’exclure – ou de ne pas exclure – un joueur.

Le dernier rôle des VAR est de veiller à ce que l’arbitre ne se trompe pas sur l’identité du joueur à avertir ou à exclure.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires