Salamin Magazine
Image par defaut 1

Centrafrique : Le président de l’Assemblée nationale destitué

C’est par 98 voix sur les 140 que compte l’Assemblée nationale de la République Centrafricaine que son président a été ce vendredi 26 octobre 2018, destitué suite à une motion introduite mercredi 24 octobre et signée par 95 députés, annonce VOA sur son site www.voaafrique.com.

Selon le même site, à l’annonce de l’introduction de la motion de destitution contre Monsieur Karim Meckassoua, quelques 400 personnes « dont de nombreux habitants du PK5, le quartier abritant la majorité des musulmans de Bangui » ont manifesté mardi pour exiger son maintien.

D’obédience religieuse musulmane, Monsieur Meckassoua est élu député du troisième arrondissement de Bangui et son élection au poste de l’Assemblée nationale est perçue par beaucoup d’observateurs comme un facteur d’équilibre et d’ouverture dans un pays en proie à des tensions sur fond de rivalités religieuses entre autres.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires