Salamin Magazine
14715693_1239666712758218_298363186388484589_o

Fermeture de 7 organes de presse par la Haac : L’Upmb et le Cnpa exigent une commission d’enquête

COMMUNIQUE CONJOINT UPMB/CNPA-BENIN

 

Au lendemain, de la fermeture des organes de presse E Télé, Eden Tv, Sikka tv Chrétienne Tv, la Béninoise Tv, Unafrica Tv et Soleil fm par le Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication, l’Union des Professionnels des Médias du Bénin (UPMB) et le Conseil National du Patronat de la Presse et de  l’Audiovisuel (CNPA-Bénin) sont montés deux fois au créneau pour non seulement fustiger ces décisions liberticides, mais aussi exiger la levée des mesures au risque d’un boycott de la 8e Conférence des Instances de Régulation de Communication d’Afrique (CIRCAF) prévue pour se tenir les 6, 7 et 8 décembre à Cotonou.

 

Suite à ces réactions, une séance de travail a eu lieu entre les Présidents des faîtières et le Président de la HAAC le vendredi 02 décembre 2016. Ladite séance a été une occasion pour le Président de l’institution de régulation d’expliquer les conditions dans lesquelles il en est arrivé à la prise de mesures conservatoires contre 7 organes de presse. Il est aussi revenu sur la procédure devant conduire éventuellement à une levée de la sanction. A savoir que seule la plénière des conseillers peut donner la conduite à tenir après une mesure conservatoire. Selon le Président de la HAAC, cette plénière aurait pu avoir lieu cette semaine, s’il n’y avait pas la CIRCAF. Aussi, a-t-il pris l’engament de convoquer la plénière qui se penchera sur les 7 organes fermés la semaine qui s’ouvre le lundi 12 décembre 2016.

 

La même démarche a été menée auprès des promoteurs des organes de presse fermés qui se sont rendus disponibles. La plupart maintiennent leur position, à savoir qu’ils n’ont jamais fait une délocalisation. Et donc que c’est à tort que le Président de la HAAC les accuse d’avoir violé le cahier des charges.

 

L’UPMB et le CNPA-Bénin exigent alors une commission d’enquête paritaire technique pour que l’opinion soit éclairée dans cette affaire en même temps que les responsabilités seront situées.

 

En attendant, et fort de l’engagement pris par le Président de la HAAC pour un dénouement rapide de la situation de crise née de la fermeture des organes, dans un élan patriotique, l’UPMB et le CNPA-Bénin nous invitent à une participation, ainsi qu’à une couverture médiatique à la taille de l’évènement que constitue la CIRCAF.

 

Les associations professionnelles des médias en savent  gré à tous les professionnels des médias qui ne cessent d’appeler pour en savoir plus sur la conduite à tenir par rapport à cet important événement qui se tient à Cotonou.

 

Elles leur demandent de rester vigilants et mobilisés au cas où le Président de la HAAC ne tiendrait pas ses promesses.

 

Ensemble, restons forts pour une HAAC véritablement protectrice des libertés de presse

Cotonou, le 05 décembre 2016

Le Président de l’UPMB                                             Le Président du CNPA-BENIN

Franck KPOCHEME                                                         Basile TCHIBOZO

 

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires