Salamin Magazine

Fin de la fuite des assaillants au Gabon : Le lieutenant Kelly Ondo a été arrêté alors qu’il était caché sous un lit

« Si vous êtes en train de manger, arrêtez ! Si vous êtes en train de prendre un verre, arrêtez ! Si vous dormez, réveillez-vous§ Réveillez vos voisins dans toutes les provinces, toutes les villes, tous les villages. Levez vous comme un seul homme et prenez le contrôle de la rue »… Ce sont les principales consignes données par le lieutenant Kelly Ondo Obiang aux populations pour « mettre hors d’état de nuire tous les ennemis de la République » du Gabon. Puis citant certaines personnalités politiques, religieuses, de la société civile et autres, il les invite à rejoindre l’assemblée nationale de toute urgence, constituant ainsi l’équipe de transition.

Mais le coup d’Etat ne dépassera pas les locaux de la radio gabonaise. Très tôt, les émissions de la radio ainsi que la connexion Internet ont été interrompues, informent des médias gabonais. Le gouvernement, par la voie de son porte-parole informera plus tard que quatre des cinq assaillants qu’il qualifie de « plaisantins », ont été arrêtés. Le lieutenant Kelly Ondo Obiang lui, a été intercepté quelques heures plus tard dans une maison non loin de la radio caché sous un lit.

Les voix diplomatiques se sont aussitôt levées pour dénoncer cette tentative de coup d’Etat. Mais de son côté, Martial Obame Akué membre du parti de Jean Ping est prêt à accepter tout ce qui peut amener à l’alternance.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires