Salamin Magazine
Image par defaut 1

Innovation dans les secteurs de la santé et du numérique : La Start-up “Kea Medicals ” se présente au gouvernement

La plateforme Kea Medical, disponible sur Internet et via son application, permet de centraliser les informations médicales d’un patient sur une base de données en ligne, accessible aux hôpitaux et aux médecins, où qu’ils soient. L’utilisateur se crée un compte et répond à plusieurs questions concernant son groupe sanguin, ses antécédents médicaux, ses allergies, s’il est atteint d’une maladie et les personnes à contacter en cas d’urgence. « À partir de ces informations, on lui attribue une identité médicale universelle sous la forme d’un QR code imprimé sur un bracelet ou sur un patch à coller sur son smartphone, qu’il peut emmener partout », explique Arielle Ahouansou. Les médecins n’ont ensuite plus qu’à scanner le code pour accéder au dossier médical d’un patient pris en charge.
Cette innovation du Start-up « Kea medicals » qui bénéficie déjà de l’appui institutionnelle du Ministère de l’économie numérique et de la communication a été présentée ce mercredi à un collège de ministre par le médecin Arielle Ahouansou, directrice de la structure.
Au cours de cette rencontre, Arielle Ahouansou et sa délégation ont présenté aux membres du gouvernement leur jeune entreprise “Kea médical” et les solutions innovantes utilisant le numérique qu’ils proposent pour l’amélioration du système de santé au Bénin et en Afrique.
En effet, “Kea médical” a développé une solution dénommée “Identité Médicale Universelle” qui vise à faciliter la remontée de l’historique médicale du patient, ceci en interconnectant différents intervenants dans le domaine de la santé, notamment les hôpitaux, les pharmacies, les laboratoires, les différents agents de santé, ceci pour avoir l’information réelle liée à un patient. Cette tribune gouvernementale aura été pour le Dr Arielle Ahouansou, une occasion inédite pour expliquer à la délégation ministérielle, les avantages de ce projet qui constituera à coup sûr une plus-value pour l’atteinte de certains objectifs du Programme d’Action du Gouvernement (PAG). Convaincu de la pertinence du projet, le gouvernement du Président Patrice Talon a promis son accompagnement à cette Start-up. Ceci passera par un partenariat qui lui permettra d’utiliser sa solution dans le secteur public et dans le cadre de certains projets pour l’amélioration du système sanitaire.

Par Josiane KOI

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires