Salamin Magazine
cnss

Lutte contre la corruption Le concours de la CNSS annulé, un gros point pour la Rupture

Réunis ce matin pour connaître de la question du concours de recrutement à la Caisse nationale de sécurité sociale, les membres du conseil d’administration de cette structure n’ont pas hésité. Ils ont purement et simplement annulé ce concours qualifié un peu plus à raison qu’à tort de frauduleux. Pour en arriver à cette décision, les indiscrétions informent que les membres ont d’abord eu des débats assez houleux.

La décision du Conseil d’administration s’est surtout basée sur le rapport de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption. Un rapport déposé au Ministère de tutelle qu’est le Ministère de la fonction publique, du travail et des affaires sociales.

Dans ce document présenté par Jean-Baptiste Elias, le président de l’ANLC, le concours est truffé d’irrégularités. Par endroit, les candidats étaient assis, non pas selon les numéros d’ordre, mais par affinité. C’est en salle que les candidats ont été informés des épreuves de composition… Les griefs contre ce test sont nombreux.

Mais avant tout, ce qui a soulevé l’opinion publique contre le concours, c’est le lien familial entre de nombreux lauréats et des responsables de la structure. Cela ressemblait plus à une compétition interfamiliale qu’à un concours national.

Mais le cabinet Agefic commis pour le recrutement, lors d’une sortie médiatique, n’a pas reconnu la véracité des critiques contre sa prestation.

A présent que le concours est annulé, il reste à savoir si comme dans un passé récent, les auteurs seront identifiés et sanctionnés.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires