Salamin Magazine
IMG-20180212-WA0002

Politique nationale : Les Fcbe prennent un nouveau départ avec Yayi et Djènontin

La mobilisation était au-delà des attentes. Point de place pour circuler à Parakou, sur les lieux du 2ème congrès ordinaire des Forces cauris pour un Bénin émergent. Attraction principale : Boni Yayi. Le leader charismatique des Fcbe était au premier plan et soulevait la foule innombrable. Et quand il prend la parole, l’ancien président de la république ne s’étale pas dans de longs procès contre le gouvernement. C’est de sages conseils qu’il a surtout donné à son successeur qui semble bien ne pas encore se retrouver dans ses fonctions difficiles à exercer.
Le temps de l’euphorie passé, le congrès s’est effectivement tenu avec l’élection de Valentin Djènontin Agossou comme secrétaire exécutif national. Un homme qui allie fidélité et mérite.
Bien modeste et n’étant pas le seul resté fidèle à Boni Yayi, Valentin Agossou Djènontin aura le mérite de très tôt porter parmi ses paires députés minoritaires à l’assemblée Nationale, la voie de toute l’opposition. Exercice bien risqué mais indispensable, face à un pouvoir aux allures dictatoriales, l’homme s’est montré intrépide et a su avec ses paires redonner très vite espoir au peuple béninois. Le vaillant, méritant et historique combat, que ses derniers ont mené contre une révision constitutionnelle opportuniste et cavalière, devient pour Djènontin et ses paires un nouveau pacte de confiance établit avec le souverain peuple béninois.

DAV un homme fidèle à sa conviction

Décidé à assumer de façon éthique et responsable leur échec à la présidentielle de 2016, c’est sans aucune hésitation et sans aucune peur du lendemain, que Djènontin a honoré l’amitié, la conviction et la foi qu’il partage avec Boni Yayi. Quand hélas, plusieurs des compagnons d’hier ont tôt fait de sauter dans la nouvelle barque d’une rupture qui ne répondait pourtant à leurs aspirations politiques.

Le mérite de la confiance

Au congrès les conciliabules ne dureront pas pour que Djènontin reçoive le mérite de la confiance de ses collègues députés Fcbe, des pionniers de cette alliance et des militants.
Conscient du défi qui l’attend, le Secrétaire Exécutif du parti Fcbe Valentin Agossou Djenontin, va saluer un autre intrépide en la personne de Eugène Azatassou. Qui a pu conduire le navire de l’alliance à ce port de parti. Cette salutation en mode félicitation sera aussi adressé au Président d’honneur du parti, Boni Yayi. Ce dernier dont les adversaires politiques ont tôt fait de vendre la peau… Hélas, sa proximité légendaire du peuple béninois aujourd’hui agonisant, fera de Yayi le messie tant attendu à ce congrès. Ce Yayi sera désormais bien heureux, car avec Djènontin fait Secrétaire Exécutif du parti Fcbe et lui, c’est même vision, même combat.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires