Salamin Magazine
Image par defaut 1

Redevance de régulation des marchés au profit de l’ARMP : Social watch interpelle pour une meilleure répartition

Gustave Assah, Président de l’Ong Social Watch Bénin était face aux hommes des médias, dans l’après-midi de ce vendredi 17 Novembre 2017 à son siège, pour un plaidoyer en faveur de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP). Il est question pour le Social Watch Bénin de tirer l’attention des parlementaires, de l’exécutif et de l’ARMP sur la baisse drastique de la redevance de Régulation perçue par l’Autorité de Régulation des Marchés Publics. Cette redevance est passée de 60% à 10% entre 2015 à 2017.

En cette période de session budgétaire, l’ONG interpelle l’Assemblée Nationale à se pencher sur la question de la redevance des marchés et le taux à affecter à l’ARMP dans le projet de loi des finances 2018 en cours d’étude, en vue de permettre à cette dernière d’accomplir efficacement sa mission conformément aux textes régissant la commande publique, entre autres.

Quant à l’exécutif, le 1er responsable de Social watch Bénin l’invite à faire le point des différentes redevances perçues au titre des années antérieures, de rendre disponible le constat fait. Il s’agira de faire une analyse comparative des taux de la redevance dans les autres pays de l’espace Uemoa. Et enfin, il est recommandé à l’Autorité de Régulation des Marchés Publics, de mettre en place des stratégies de mobilisation de ressources auprès des partenaires techniques et financiers, d’envisager la faisabilité de mobilisation des ressources conjointes partenaires et société civiles avec les faîtières de la société civile, pour le renforcement des actions en matière de transparence.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires