Salamin Magazine
Image par defaut 1

Retrait du droit de grève aux magistrats et aux agents de santé : Un nouvel exploit de la « Cour des spectacles »

Dans un précédent article, www.salamins.com annonçait que l’actuelle mandature de la Cour constitutionnelle semble bien engager pour faire le show. Beaucoup de spectacle. Et cela n’a pas manqué. Un peu plus vite que ceux qui parlaient de « ministère d’Etat chargé de la Constitution » pouvaient penser.

Dans sa décision DCC 18-141 du 28 Juin 2018 rendue publique au terme d’une audience publique ce jeudi, la Cour présidée par le professeur agrégé en en droit privé Joseph Djogbénou a retiré le droit de grève aux magistrats, aux agents de santé et aux forces de défense. Un fait qui surprend bien de constitutionnaliste car ceci n’est pas seulement un revirement jurisprudentiel mais aussi un second contrôle de constitutionnalité d’une même loi voté. Même s’il est que la décision est intervenue suite à une saisine de deux citoyens pour une interprétation des décisions rendues par l’ancienne mandature.
Tout en déclarant la requête irrecevable, la Cour s’est prononcée d’office et remet en cause la décision prise par l’ancienne équipe.

Avec cette nouvelle décision, les décisions à polémiques auront ainsi été toutes changées.

Par Hilaire DJA

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires