Salamin Magazine
Image par defaut 1

Toboula, l’épine de la Rupture

S’ il est un acteur de la Rupture qui a causé le plus de tord au Président Patron Talon, c’est Modeste Toboula. Moins modeste que son prénom, il Toboule plus. De la passation de service à l’interdiction malencontreuse des marches des étudiantes et travailleurs, il accumule maladresse et gaffes . Talon, n’eut été sa pudeur et sa pitié politiques, aurait pu le vider de son piteux poste de préfet du minuscule département du Littoral-Cotonou, déjà avec ses incompréhensibles sursauts de manque de présence à la passation de service ou autres. Toboula, avec Odile Atanasso, restent, sans retenue aucune, les grandes difficultés de Patrice Talon , bien portant puis en convalescence. Imaginez un seul instant sans le doublement reperché et bouillonnant Toboula et l’incompréhensible Atanasso… sa convalescence aurait été bien meilleure … sans gaffes

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux