Salamin Magazine

Togo / Entrepreneuriat : 10 milliards FCFA de marchés publics gagnés par les jeunes et les femmes en 2018

Dans la loi des finances 2018, le gouvernement togolais a choisi d’attribuer 20% des marchés publics aux entreprises des jeunes et des femmes. Cette décision a permis d’attribuer un montant de 10 milliards FCFA à cette catégorie d’entreprises. Ce montant est loin des 40 milliards FCFA attendus mais constitue un bon début pour une meilleure intégration des jeunes et des femmes dans les marchés de l’Etat afin qu’ils contribuent d’une meilleure manière au développement économique du pays, selon le ministère en charge de l’emploi des jeunes.

Sur ce montant de 10 milliards FCFA de marchés publics gagnés par les jeunes et les femmes, 30% soit 3,3 milliards FCFA sont revenus aux entreprises gérées par des femmes. Ce qui montre la faible part obtenue par les femmes alors que d’une manière globale, la gente féminine constitue environ 50,7% de la population selon le recensement de 2015.

Dans la loi des finances 2019, cette mesure reste en vigueur et les jeunes, sans distinction aucune, sont appelés à en bénéficier. Les facilités offertes restent également en vigueur. Il s’agit de l’ouverture d’un guichet unique pour la création d’entreprises, la suppression d’impôts au cours de la première année d’activité et le choix libre pour la constitution de capital.

Dans la mise en œuvre de la mesure gouvernementale en faveur des jeunes et des femmes, une plateforme été spécialement conçue. Elle permet à la cible de s’y enregistrer pour bénéficier des marchés publics dans tous les secteurs de la vie socioéconomique, et dans une certaine mesure, d’être prioritaire.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires