Salamin Magazine

Afrique de l’ouest : Des réfugiés ghanéens s’installent au Nord-Togo

Fuyant les conflits ethniques dans leur pays, des dizaines de ressortissants du district de Chereponi au Ghana ont trouvé refuge dans le Nord du Togo notamment dans la ville frontalière de Mango, située à 549 km de Lomé, la capitale togolaise. Installés dans un camp de réfugiés, ils reçoivent l’assistance des autorités locales et des institutions internationales. Estimé à 3.500, l’effectif a été contesté par les autorités ghanéennes qui n’ont pas donné des précisions.

A la base de cette situation, des assaillants auraient brûlé 10 villages de Chokosi dans le district. Ces derniers n’ont pas hésité à donner la réplique en mettant à feu cinq villages de leurs adversaires. On dénombre déjà un mort dont l’identification n’a pu encore été faite.

Pourtant, le gouvernement ghanéen a décrété un couvre-feu de 16 h à 7h. Mais sans résultats réels puisque les populations ne respectent pas l’indication gouvernementale. Des renforts de soldats de Yendi ont été envoyés dans les régions du Nord d’Accra, du Grand Accra et de Tamale pour maîtriser la situation.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux