Salamin Magazine

Afrique du Sud / Xénophobie : Flambée des violences contre les Africains, la situation inquiète

A Johannesburg et Pretoria, les étrangers africains ne vivent pas dans la joie. Au contraire. Nigerians, Zimbabwéens, Zambiens, Congolais et autres sont la cible de violences de la part de groupes organisés. Ces étrangers sont bastonnés, leurs magasins et véhicules brûlés. Dans les rues, des barricades sont installés et les étrangers interceptés pour subir la vindicte populaire. Les Sud Africains accusent les étrangers de “voler leur travail”. Les violences ont pris ampleur particulière depuis ce lundi 02 septembre 2019 où trois conducteurs de vehicules sont morts dans l’incendie des matériels roulants.

” L’Afrique du Sud accueille un nombre impressionnant de migrants. Peut-être même le plus de réfugiés dans le monde ! Donc qui est supposé s’occuper d’eux ? “, justifie Sivuyile Nama, porte-parole de la communauté responsable des pillages, rapporté par RFI.

” Les gens veulent du travail et le gouvernement ne nous donne aucune solution. Et on a besoin d’une sortie de crise très rapidement dans ce pays “, ajoute-t-il.

La police tente de faire reculer les pilleurs mais sans grand succès. Selon RFI, sur les douze derniers mois où la xénophobie a pris d’ampleur, plus de 200 morts sont déjà enregistrés.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux