Salamin Magazine

Afrique du Sud / Xénophobie : Le Président Ramaphosa dit ce qu’il en pense

Depuis le lundi 02 septembre 2019, des quartiers de Johannesburg et Pretoria sont les lieux de violentes manifestations. Des Sud Africains, avec force et vigueur, jour et nuit, s’en prennent aux expatriés africains. Et pour cause, ces derniers seraient des voleurs de travail. Car, selon les manifestants, à cause d’eux, les jeunes du pays sont sans emplois.

Dans la soirée du mercredi 04 septembre, on compte déjà 05 morts. A la base de ces décès, des incendies de camions gros porteurs, des pillages de boutiques, des attaques d’étrangers africains.

Face à cette violence qui a conduit des pays à boycotter le forum de Capetown, Le Président Sud Africain Cyril Ramaphosa a donné la position officielle de son Etat.

“Je condamne dans les termes les plus forts les violences qui s’étendent dans quatre provinces…Les attaques visant des commerçants étrangers sont totalement inacceptables, ce sont des choses que nous ne pouvons pas accepter en Afrique du Sud. Il ne peut y avoir aucune justification pour qu’un Sud-africain s’en prenne à des gens d’autres pays”, se désole le troisième successeur de Nelson Mandela à la tête de l’Etat Arc-en-ciel. Selon lui, les pilleurs doivent comprendre qu’ils mettent en danger leurs compatriotes dans les autres pays. “Nous sommes un pays qui est complètement engagé contre la xénophobie. Nous n’autorisons pas et nous ne pouvons tolérer des attaques contre des Africains, ou habitants de tout autre pays”, a conclu Ramaphosa.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux