Salamin Magazine

Afrique : Une femme élue à la tête du parlement togolais

Au terme de multiples tractations, c’est Madame Yawa Tsegan qui a été élue Président de l’assemblée nationale du Togo ce mercredi 23 janvier 2019. Celle qui est actuellement la trésorière générale du Parti au pouvoir Union pour la république (UNIR) était d’ailleurs la seule candidate à ce poste.

Ancienne inspectrice des impôts, elle était dans la précédente législature le 1er questeur.

Elle est la première femme à accéder au perchoir en République Togolaise. Elle dirigera le parlement à la tête d’un bureau dans lequel le parti au pouvoir, l’opposition et les indépendants sont représentés. Elle sera ainsi assistée de Babiègue Taïrou comme 1er vice-président, Ibrahima Mémounatou comme 2eme vice-président. Ils sont tous deux du même parti UNIR. André Johnson de l’Union des forces du changement, parti d’opposition, est le 3eme vice-président et l’élu indépendant Pacôme Adjourouvi, le 4eme vice-président. Le plus jeune député Vincent Ameganvi du Nouvel engagement togolais est élu comme 3ème questeur.

Dans les prochains jours, la 6ème législature togolaise pourra être installée. Elle devra se pencher sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles. Puis ce sera le cap sur l’élection présidentielle de 2020 qui constitue un enjeu majeur.

Les 91 députés de cette mandature ont été élus au terme des élections législatives du 20 décembre 2018. Ce scrutin a été boycotté par une partie de l’opposition. Mais l’UFC de l’opposant historique Gilchrist Olympio et le NET de Gerry Taama y ont participé.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux