Salamin Magazine

Bénin / Coronavirus : Komi Koutché déplore le manque de mesures sociales réelles

La crise sanitaire de coronavirus affecte toutes les couches sociales. Les professionnels de plusieurs secteurs d’activités sont aux abois. Avec leurs activités en cessation ou au ralenti, ils ont besoin de l’assistance de leurs gouvernants. D’ailleurs, plusieurs gouvernements de la sous-région ont initié et mis en œuvre plusieurs mesures sociales aussi bien en faveur des entreprises que des populations vulnérables afin de renforcer leur résilience. C’est également le cas du Bénin où le Conseil des ministres a décidé de mesures sociales affectant environ 75 milliards FCFA à des mesures sociales. Mais contrairement aux autres pays, ces mesures sociales impactent une partie seulement des entreprises. Les populations quant à elles sont exclues du bénéfice de ces mesures.

« Le Bénin un autre pays de l’UEMOA et de la CEDEAO est resté le seul à ne pas avoir un plan structuré (en tout cas connu des bénéficiaires) pour le COVID 19. Pourtant, il y a eu la levée de plusieurs dizaines de milliards de FCFA sur le marché régional sous le nom d’’emprunt COVID 19’’ », déplore Komi Koutché dans une réflexion. Il fustige également le fait que les populations concernées soient exclues de ces mesures pourtant sociales : « les personnes qui méritent plus assistance sont celles qui peinent à s’octroyer un repas par jour. Il semble que leur identification soit en cours. Il y a donc une forte chance que certaines parmi elles meurent avant la mise en marche éventuelle des mesures qui les concernent, et qui certainement interviendront sous la forme du saupoudrage habituel, dans un calendrier qui ne s’écartera pas des prochaines élections. C’est mesures déjà sont insignifiantes par rapport aux 130 milliards de FCFA d’emprunts COVID 19 lancé le 04 juin 2020 et des 103 millions de dollars U.S récemment annoncés comme appui du FMI au titre du COVID 19.

La Rédaction

Site ouest-africain d'informations, d'investigations et de publicités

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires