Salamin Magazine

Bénin / Education : Alain Capo-Chichi dit ce que deviendront les locaux de Cerco après la fermeture

L’Institut Cerco n’ouvrira pas ses portes à la rentrée académique prochaine. Cet établissement privé d’enseignement supérieur figure parmi les 103 de la liste noire du Ministère. Alain Capo-Chichi n’a d’autre choix que de prendre acte de cette décision du gouvernement.

Le premier responsable du groupe Cerco a pris des mesures pour permettre aux étudiants de poursuivre leur cursus. Ceux qui le désirent pourront ainsi se rendre en Côte d’Ivoire. Là-bas, le fondateur prend en charge le transport et l’hébergement. Mais que deviendra le bâtiment qui abrite actuellement le groupe Cerco à Cotonou ?

“Les locaux de Cerco Bénin seront entièrement rénovés pour accueillir la Fondation du Groupe et le centre régional d’incubation et dinnovation ouvert pour le prototypage et l’accompagnement des projets des jeunes entrepreneurs”, indique Alain Capo-Chichi dans un communiqué.

Selon son communiqué, ” des experts du digital seront accompagnés sur des projets innovants liés à l’intelligence artificielle, aux big data, aux objets connectés, à la robotique et à la réalité augmentée, avec l’appui de la Chaire Unesco sur les pratiques émergentes en TICs (Bordeaux). Des certifications internationales seront également proposés : Microsoft, Cisco, Linux, Itil, Google, Python, Pmiet Prince 2, Toefl, etc.

La Rédaction

Site ouest-africain d'informations, d'investigations et de publicités

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires