Salamin Magazine

Bénin / Gouvernance : Les acquis de la Rupture dans le domaine des TIC

La ministre du numérique et de la digitalisation a évoqué les acquis du gouvernement de Patrice Talon dans son domaine au cours de son dernier discours lors de la célébration de la Journée mondiale des télécommunications. Aurelie Zoumarou a ainsi fait un bref bilan de la Rupture dans son domaine.

« Le Gouvernement du Président Patrice TALON a élaboré un vaste programme d’actions qui vise à «relancer de façon durable le développement économique et social de notre pays. Particulièrement dans le secteur des TIC, le Ministère du Numérique et de la Digitalisation conduit la mise en œuvre des projets phares visant à transformer le Bénin en la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance et l’inclusion sociale », a indiqué la ministre. Puis elle énumère certains acquis de manière concrète.

« Ces projets phares et les reformes y relatives de même que les décisions de régulation prises, ont induit des investissements publics et privés qui ont permis d’accroître le taux de pénétration Internet, notamment l’Internet mobile qui a doublé en passant de 24,97% en 2016 à 52,80%en 2019 », explique la ministre Aurelie Zoumarou.

Elle informe aussi que cette hausse du taux de pénétration Internet entre 2016 et 2019 fait établir les conditions favorables de connectivité pour l’utilisation des solutions et des plateformes numériques mises en place par les agences du numérique et les ministères sectoriels. Au nombre de celles-ci, la plateforme de l’administration béninoise, service-public.bj, mise en place par le Gouvernement pour permettre aux citoyens et aux entreprises de bénéficier de l’accès au service public 24 h sur 24, 7j sur 7. 

Aurelie Zoumarou poursuit la liste des réalisations en faisant savoir que « dans l’enseignement supérieur, le Gouvernement vient de doter nos universités publiques d’une plateforme de e-Learning qui permet aux étudiants de se former en ligne, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, de suivre des cours à distance grâce à la visioconférence, et d’accéder aux ressources pédagogiques mises en ligne par les professeurs. Par ailleurs, une meilleure gestion des finances publiques a été rendue possible grâce à une digitalisation profonde de l’administration des finances publiques marquée entre autres par l’instauration des machines électroniques de facturation de la TVA et l’institution de la télédéclaration et du télépaiement des impôts et taxes.

L’accélération de l’inclusion financière à travers le développement des services de transfert d’argent, le rapprochement du haut débit de plus d’un million de nos concitoyens répartis sur toute l’étendue du territoire national à travers la mise en place de lieux d’accès à Internet ouverts au public et bien d’autres sont autant de réalisations inscrites au compteur de la Rupture.

La Rédaction

Site ouest-africain d'informations, d'investigations et de publicités

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires