Salamin Magazine

Bénin / Justice : Boni Yayi a échoué dans une plainte contre Patrice Talon

Pendant 50 jours et 50 nuits, Boni Yayi est resté enfermé dans sa maison au quartier Cadjèhoun à Cotonou. Encerclé par les forces de sécurité, il est resté parfois sans visite de certains de ses proches. Ce qu’avait dénoncé feu Marcel de Souza, son beau-frère ainsi que l’ancien Président Nicéphore Soglo. Cette situation intervenait à la suite des émeutes qui s’étaient éclatées dans le même quartier les 1er et 2 Mai 2019 et qui ont fait plusieurs morts et blessés.

Face à ce qu’ils appelaient violation du droit de leur client, les avocats de Boni Yayi ont saisi la Cour africaine des droits de l’homme à Arusha en Tanzanie. Cette dernière vient de faire connaître son verdict. La Cour a simplement et purement rejeté la plainte de Boni Yayi, fait savoir le site béninois Banouto

La Rédaction

Site ouest-africain d'informations, d'investigations et de publicités

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires