Salamin Magazine

Bénin/ Justice : Il n’y a pas de preuves contre Madougou, selon son avocate

La candidate recalée Reckya Madougou ne peut être déposée à la prison. C’est la conviction de son avocate Me Nadine Sakponon. Elle l’a fait savoir au cours d’une intervention sur Frissons radio. A en croire l’avocate de la candidate des Démocrates, il n’y a pas de preuves contre elle. De ce fait, elle devrait recouvrer sa liberté.

Evoquant les hypothèses, elle estime qu’il y a la possibilité qu’elle soit mise sous convocation. Mais également, elle pourrait être présentée au juge des libertés qui va analyser s’il faut la mettre en liberté ou en détention.

Reckya Madougou, candidate recalée à l’élection présidentielle est arrêtée le 3 mars 2021 après un meeting politique. Il lui est reproché selon le procureur, du terrorisme. Ce que réfutent les militants de son parti et autres personnalités qui y trouve un sujet politique.

La Rédaction

Site ouest-africain d'informations, d'investigations et de publicités

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires