Salamin Magazine

Bénin / Sécurité : Les affrontements entre populations et policiers font trois morts

Les affrontements entre policiers et populations de N’dali ont repris. Cette fois-ci, le bilan est plus lourd. Selon nos confrères de Deeman Radio, on dénombre déjà trois morts, côté populations. Ces dernières, selon des sources policières, auraient ouvert le feu sur les policiers. Ce qui aurait entraîné la riposte des hommes en uniforme.

Selon Deeman Radio qui rapporte l’information, les habitants de cette ville frontalière à Parakou sont fâchées contre la police républicaine. Une drôle de colère.

En fait, la police a mis aux arrêts deux présumés malfrats. Ces derniers auraient avoué tous leurs forfaits antérieurs. Y compris les braquages qu’ils auraient opéré et qui se seraient soldés parfois par des pertes en vies humaines. Ces aveux ont suffi pour que les populations veuillent en finir avec eux.

Tôt ce lundi 12 août 2019, ils sont nombreux à tuer vers le commissariat de N’dali. Objectif visé : extraire les présumés braqueurs pour une vindicte populaire. Mais la police n’est pas du même avis. Elle s’y est donc opposée avec force au point de lancer des gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Les éléments de la police républicaine ont pu maîtriser les populations même si on dénombre deux blessés.

Après un repli stratégique, les populations qui ont constaté que les présumés braqueurs étaient déjà exfiltréss’en étaient pris aux soldats avec des armes artisanales, informent des sources policières.

La Rédaction

Site ouest-africain d'informations, d'investigations et de publicités

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires