Salamin Magazine

Bénin / Politique : Les reproches des demissionnaires de l’UDBN à Claudine Prudencio

Dans la journée du lundi 02 septembre 2019, douze militants dont des responsables du parti de l’ancienne députée ont démissionné. Ils quittent l’Union démocratique pour un Bénin nouveau pour des raisons qu’ils ont énuméré dans une longue lettre.

Alignon Boco, Aïna Olga, Gabriel Ahodi et les autres démissionnaires crient leur déception. “Nous nous sommes battus corps et âme, luttés contre vents et marées pour votre réélection à la septième législature. Espérant votre soutien pour le tour de vos héroïques militants positionnés pour les élections communales et locales. Le résultat n’est que déception…”, ont-ils écrit tout en faisant constater que la frustration aurait déjà fait partir certains militants.

Deuxième reproche des démissionnaires à la présidente de leur ancienne formation politique : l’instabilité dans le choix de candidat à soutenir lors de l’élection présidentielle de 2016. D’abord, la candidature de Patrice Talon puis celle de Sébastien Ajavon.

Autre chose. Les démissionnaires dont certains avaient été “radiés” du parti quelques heures plus tôt, fustige le fait que l’UDBN n’ait pas donné des orientations à soutenir l’un des deux partis politiques participants aux élections législatives du 28 avril 2019, étant donné que le parti n’a pas pu être en règle et qu’elle est de la mouvance présidentielle.

Pour ces raisons, et certainement pour d’autres, ils ont claqué la porte.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires