Salamin Magazine

Bénin / Qualité des services de télécommunications : ARCEP Bénin écoute MTN et Moov sur de récents dysfonctionnements

L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste a effectué des audits au niveau des services des opérateurs de téléphonie mobile qui ont révélé des non-conformités. De manière spécifiques, ces irrégularités ont été relevées dans l’accessibilité aux réseaux, l’intégrité et l’indisponibilité de certaines cellules des réseaux de téléphonie mobile, etc. 
Face à ces constats qui nuisent aux consommateurs, il était du devoir de l’ARCEP Bénin de prendre ses responsabilités. Premier acte de cette prise de responsabilité : les responsables de MTN et Moov ont été interpellés pour répondre des dysfonctionnements enregistrés. Ceci en présence des associations de consommateurs et des médias. 


Pour les opérateurs de téléphonie mobile, ces irrégularités sont dues au refus de certaines populations d’accepter l’installation des pylônes, au blocage des téléphones de certains abonnés sur le service 2G, aux sections du câble marin par endroit en raison des travaux d’asphaltage. Mais des mesures se prennent pour y remédier. Il s’agit notamment d’énormes investissements déjà consentis dont les responsables des réseaux ont assurés le régulateur au cours de l’audition de ce mardi 26 novembre 2019. 

De son côté, l’ARCEP Bénin a mis en garde les opérateurs sur le devoir de fournir des services de qualité à tous les clients sans distinction de lieu d’établissement ou de résidence. 
Il faut rappeler que les opérateurs de téléphonie mobile avaient déjà reçu plusieurs pénalités de la part de l’ARCEP Bénin pour certaines irrégularités antérieures. Une preuve de ce que cet organe veille sur les intérêts des consommateurs.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires