Salamin Magazine

Bénin /Radiation : Douanes et Droits Indirects: Erreur sur la personne du commandant Pascal Agossou

Suite à la décision du Conseil des ministres en date du 25 septembre 2019 ayant adopté des sanctions disciplinaires à l’encontre de quelques agents de douane en poste à Athiémé, une erreur a été commise par quelques medias qui ont confondu l’officier mis en cause, -Ferdinand- à Pascal René ; les deux ayant le même patronymes AGOSSOU. L’un a le grade de capitaine et l’autre celui de commandant. Nous avions enquêté sur celui qui malgré lui occupe les devants de l’actualité numérique des réseaux sociaux .

Qui est le Commandant Pascal René AGOSSOU ?

Quelques témoignages concordants d’anciens directeurs généraux font état de ce que cet officier des douanes discret est une des têtes pensantes de l’administration douanière. A en croire l’un d’eux, Pascal René AGOSSOU est fils de son père-M..Simon AGOSSOU- dont il a hérité les caractères de rigueur et de loyauté républicaine. En effet, Feu Simon AGOSSOU a été Secrétaire des Services Administratifs de la Présidence de la République et Chevalier de l’ordre du mérite . M. Pascal René AGOSSOU avant la douane, a été assistant conseiller du President Mathieu Kerekou . A la douane, il a été proche collaborateur de plusieurs Directeurs Généraux qui d’ailleurs continuent d’en dire du bien.

Sa participation discrète au rayonnement et à la modernisation de la Douane depuis toujours fait de lui l’une des meilleures ressources intellectuelles sollicitées à l’occasion des réflexions pointues dans l’Administration douanière. Son haut niveau de culture et ses expériences professionnelles d’avant la Douane l’ont préparé à une bonne carrière productive pour l’intérêt superieur de la nation.

Il est regrettable qu’une erreur de publication largement ventilée ait porté atteinte à l’image de ce cadre dont l’administration douanière a encore grand besoin, et dont sont fiers tous ceux qui ont croisé son chemin au Benin et à l’étranger. Il est l’actuel receveur des douanes de Dja dans le département de l’ouémé.Vivement que ces genres d’erreur n’atteignent plus les bons.

Arcarde GBEDJIHATON

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux