Salamin Magazine

Bénin: Un organisme américain confirme le recul de la démocratie

Les élections législatives d’avril 2019 desquelles l’ensemble des partis politiques de l’opposition ont été exclus et des faits qui s’en étaient suivis continuent de faire baisser la côte du Bénin en matière de démocratie. Dans son nouveau rapport publié mardi 04 mars 2020 et dont les publications Salamins ont eu accès à des extraits, l’organisme américain Freedom House constate que « le recul de la démocratie en Afrique de l’Ouest s’est accéléré en 2019 » et que « le Bénin, auparavant l’un des plus performants du continent, a tenu des élections législatives desquelles tous les partis d’opposition ont été effectivement exclus ». 
Ce fait majeur de déni de démocratie, a en croire l’organisme qui publie pour la 14ieme fois consécutive un rapport sur l’état de la démocratie dans le monde, ajouté à, « la coupure d’Internet et les violences contre les manifestants “anti-gouvernement” », a contribué à une baisse remarquable de la note du Bénin de 13 points comparé à sa note dans le rapport précédent.  De 79/100 dans le rapport 2019, le Bénin s’est vu attribué dans ce nouveau rapport la note de 66/100. 
Depuis 2016, plusieurs acteurs politiques béninois se sont vus contraints à l’exil ou au silence pour disent ils, « éviter d’être jeté en prison sur un jugement non équitable simplement parce que nous ne pensons de la même manière que les dirigeants actuels ».  Ce dont se défendent les gouvernants, annonçant leur intention de mettre fin à l’impunité qu’ils disent hériter du régime défunt.

La Rédaction

Site ouest-africain d'informations, d'investigations et de publicités

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires