Salamin Magazine

Burkina Faso / Ressources minières : La production d’or a augmenté en 2018, les populations des zones minières en souffrance

La quantité totale d’or produite en 2018 au Burkina Faso est de 52,662 tonnes. Un an plus tôt, elle était de 45,6 tonnes. Ce qui fait constater une augmentation de près de 8 tonnes, soit plus de 15%, a révélé le ministère des Mines et des carrières lors des travaux d’ouverture du 1er Conseil d’administration su secteur ministériel (CASEM), le 25 mars 2018 à Koudougou.

 « Dans l’histoire de la production d’or au pays des hommes intègres, jamais cette performance n’a été égalée », lit-on dans un communiqué du ministère des Mines et des carrières, rapporté par nos confrères de Faso news. Par ailleurs, la production de zinc se situe à 165 100 tonnes en 2018 et connait également une progression de 0,5% par rapport à l’année 2017.

Mais selon le constat de nos confrères de Faso news, les populations résidant dans les régions qui abritent ces sociétés minières ne voient pas les bénéfices de cette exploitation.  « Les gens ont perdu de véritables sources de revenus comme les champs de culture, les pâturages… », explique à nos confrères, Jonas Hien, chargé des programmes à l’ONG Orcade (Organisation du renforcement des capacités de développement). « Certains villages ont été déplacés. Et puis il y a des nuisances comme les poussières. Cela soulève des questions d’hygiène. Par exemple, il y a peut-être un risque de contamination de la nappe phréatique. »

Et les populations ne sont pas les seules à passer à côté des bénéfices de l’exploitation de l’or. L’État également. Pour attirer les sociétés minières, les gouvernements successifs ont multiplié les incitations fiscales qui se traduisent aujourd’hui par une perte de revenus.

« Le manque à gagner pour l’État est énorme à cause des exonérations, du manque de maîtrise des flux financiers concernant les titres miniers », déplore Ousseini Tamboura député et président de la commission parlementaire en charge de l’enquête.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires