Salamin Magazine

Côte d’Ivoire : Musique-Deuil : Des mesures spéciales pour les obsèques de DJ Arafat

Le programme des obsèques de la star ivoirienne du coupé décalé décédée le 12 août 2019 après un accident de circulation est connu. Le ministre en charge de la culture, le comité d’organisation des funérailles et la famille, après une concertation, ont retenu les 30 et 31 août 2019 pour la veillée et l’enterrement de DJ Arafat. Quatre mesures spéciales sont prises pour les obsèques.

Le gouvernement a donné une suite favorable à la plupart des demandes du comité d’organisation. De ce fait, le Daishikan sera enterré le 31 août au cimetière de Williamsville. Mesure spéciale, le cimetière pourtant fermé depuis plusieurs mois.

Mais avant, il y aura une veillée artistique au stade Félix Houphouet Boigny en hommages au disparu. Ce stade de 30.000 places en plein chantier, sera également spécialement ouvert pour recevoir les fans et autres proches de celui qui se surnommait également Commandant Zabra, grand prêtre El Kana Kana. Des écrans géants seront installés à l’extérieur du stade pour permettre aux milliers de fanatiques attendus de vivre ces instants uniques avec leur idole.

Autre mesure spéciale, le gouvernement a mis sur pieds un comité constitué de notaire, d’huissier, d’avocat et de financier pour recevoir et gérer dans la transparence les dons qui seront offerts. Déjà, le gouvernement a annoncé qu’il prend en charge toutes les dépenses liées aux obsèques.

La seule demande du comité d’organisation qui est restée en suspens, c’est le baptême du lieu de l’accident. Il est proposé que le carrefour de l’accident porte désormais le nom de DJ Arafat, Didier Houon à l’état civil. Le gouvernement ivoirien promet étudier sérieusement cette demande, a annoncé le ministre de la culture.

En dehors des 30 et 31 août, l’équipe de l’artiste défunt entend lui faire des hommages le 15 septembre 2019. A la veillée artistique et à ces hommages, plusieurs artistes ivoiriens et étrangers sont annoncés.

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux