Salamin Magazine

COVID 19 : African School of Economics lance les cours en ligne

Depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus, les habitudes ont changé aussi bien avec l’adoption des gestes barrières que l’option nouvelle de dispenser les cours en ligne. A l’Ecole Africaine d’Economie, African School of Economics (ASE), la formation s’adapte et les cours sont dispensés en ligne pour permettre aux étudiants de valider l’année académique.

En effet, cette institution universitaire de la sous-région est passée très vite à l’enseignement à distance face à la crise sanitaire. L’ASE a mis en ligne plusieurs supports de cours à l’attention de ses apprenants. Mieux, des séminaires et des conférences sont donnés via l’application de communication vidéozoom. Ces mesures s’étendent aux membres du personnel qui font désormais leurs réunions via la même application. Des dispositions pratiques qui visent à respecter les mesures mises en place par le gouvernement béninois et l’OMS dans la lutte contre la covid-19. Depuis quelque temps, le service des Technologies de l’Information et de la Communication travaille pour mettre en place une application propre à African School of Economics et plus adaptée aux cours en ligne.

Coûts et perspectives

Les cours en ligne ne coûtent pas beaucoup plus chers que la normale, pour African School of Economics selon le Docteur Sam AGUEY, doyen des études au second cycle de l’ASE.« La structure avait deux employés qui assuraient la connexion haut débit sur le campus, dans les bureaux et dans l’enceinte des bâtiments, les coûts supplémentaires sont d’ordre logistique », a-t-il expliqué. Et pour mettre tous les étudiants sur le même pied d’égalité, African School of Economics renforce et agrandit son équipement informatique pour permettre aux étudiants les moins aisés de se rendre sur le campus et d’accéder aux cours en ligne via le matériel et la connexion internet à la salle informatique. Toutefois, l’ASE reste consciente des coûts individuels en ce qui concerne la connectivité des étudiants et des enseignants.

Depuis sa mise en œuvre, cette mesure est saluée par la communauté estudiantine et les partenaires de l’ASE. C’est d’ailleurs ce qui, à en croire Sam AGUEY motive le Professeur Léonard Wantchékon, Président de African School of Economics  à maintenir cette formule dans l’avenir. Ainsi les étudiants de tous pays bénéficieront de la formation de pointe qu’offre l’ASE dans les domaines de l’économie, de la statistique, des mathématiques, de l’informatique et de la gestion. Cette perspective va également permettre aux enseignants du monde entier d’organiser plus facilement leur passage en cours, séminaires et ateliers sans être obligés de se déplacer.

La Rédaction

Site ouest-africain d'informations, d'investigations et de publicités

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles populaires